Passer au contenu principal

Verdick, Edgard (Antoine Auguste)

 Personne

Dates

  • Existence: 1868 - 1927

Biographie

Né à Saint-Josse-ten-Noode (Belgique), le 14 septembre 1868, Edgard Verdick est sergent-fourrier quand il s’engage au service de l’ÉIC en janvier 1890. Sous-officier de la Force publique, il est désigné pour le camp de Sankuru (Lusambo). À son arrivée, il est adjoint à l’expédition de Paul Le Marinel visant à occuper le Katanga et s’assurer de la collaboration du chef Misri. L’expédition part de Lusambo en décembre 1890. Le 18 avril 1891, Le Marinel, Descamps, Legat et Verdick sont accueillis à Bunkeya, le fief de Misri. Ils fondent un poste à proximité (à Lofoi), et Verdick et Legat s’en voient confier la gestion. Durant son séjour à Lofoi, Verdick est nommé sous-lieutenant (1892) puis lieutenant (1893). Il effectue également une expédition au lac Moero. Il ne retourne en Belgique qu’en 1895, après un terme de presque cinq ans. Dès avril 1896, il retourne au Congo avec le grade de capitaine et regagne son poste de Lofoi. En 1897, il remplace Brasseur dans la fonction de commandant du poste. Il entreprend avec Van Bredael une mission de reconnaissance sur les rives de la Luembe. En 1899, la mission scientifique du commandant Lemaire s’arrête à Lofoi. La même année, il s’occupe de transférer le poste de Lofoi à Lukafu. Il rentre en Europe en février 1901. Durant son troisième terme, de 1902 à 1906, il commande la zone du Maniema et du Tanganyika avec le grade de chef de zone de 1ère classe. Il y réorganise la Force publique et mène une exploration vers le lac Dilolo. De 1907 à 1911, il est de nouveau au Congo, à Stanelyville, en tant qu’adjoint supérieur de la Province orientale. Par la suite, il ne retourne plus en Afrique mais continue à s’occuper d’affaires coloniales. Il décède à Boitsfort (Belgique), le 13 août 1927.
Sources : COOSEMANS M., « Verdick (Edgard-Antoine-Auguste) », in : Biographie coloniale belge, t.III, Bruxelles, Institut royal colonial belge, 1952, col.883-886 ; JANSSENS E. et CATEAUX A., Les Belges au Congo. Notices biographiques, t.II, Anvers, 1908, p.318-320 ; CHAPAUX A., Le Congo, Bruxelles, 1894, p.218-285.

Trouvé dans 7 Collections et/ou documents:

Fonds Verdick, Edgard

 Fonds
Identifiant: HA.01.0019
Présentation du contenu Carnets de route : Reconnaissances de la région Lofoi-lac Moero-vallée Lubule-monts Kibara (9 février 1898-19 avril 1898) et des frontières de l'extrême sud-vallées Lufira-Luapula et Kafuni (4 août 1898-18 septembre 1898) (carnets II et III qui sont des notes retravaillées), Affaire Mulumu-Niama (marches vers l'ouest) (8 mars 1899-29 mai 1899) (carnet IV ainsi qu'une copie incomplète du carnet II), Retour du Katanga depuis Lukafu, par les lac Moero et Tanganyika (9 août 1900-29 décembre 1900)...
Dates: Majeure partie des documents trouvés en *1890-1891*, 1898-1911, 1924-1931.