Passer au contenu principal

Lemaire, Charles (François Alexandre)

 Personne

Dates

  • Existence: 1863 - 1926

Biographie

Charles Lemaire est né à Cuesmes (Hainaut, Belgique), le 26 mars 1863. En 1881, il est admis à l’École Militaire. Il sort de l’École d’application en 1886 avec le grade de sous-lieutenant. Il part pour le Congo en novembre 1889. Il exerce d’abord les fonctions de commissaire de district adjoint aux Cataractes sous la direction de Van Dorp. En 1890, il est désigné commissaire du nouveau district de l’Équateur. Occupant ce poste pendant plus de deux ans, il développe les premières plantations de café, cacao et tabac, effectue des reconnaissances du territoire et note de nombreuses observations géographiques, ethnographiques et botaniques sur la région. Il rentre en Belgique à la fin de l’année 1893. De juillet à septembre 1895, il accompagne en Afrique Albert Thys et la Commission chargée par le gouvernement belge d’examiner l’état des chemins de fer au Congo. En 1897, il est secrétaire général de l’Exposition de Tervuren. D’avril 1898 à septembre 1900, il dirige une expédition scientifique au Katanga dont la mission est de fixer des itinéraires et des stations géodésiques dans la région. En 1902, il est chargé d’une nouvelle mission scientifique par Léopold II, au Bhar-El-Ghazal cette fois. Cette expédition a en réalité pour but d’occuper les territoires donnés à bail par l’Angleterre en 1894. Le commandant Lemaire quitte Bruxelles en juillet 1902, accompagné des lieutenants Paulis et Weber. En décembre, il est à M’Bima, sur l’Uele. Il continue ensuite vers Dungu, puis Faradje et Aba. Après avoir franchi la ligne de partage des eaux entre le Congo et le Nil, il suit et explore le cours du Ye-Yi, affluent du Nil. L’expédition s’arrête au nord de la frontière politique de l’enclave du Lado. La région prend le nom de zone de la Méridi. Au fur et à mesure de son avance vers le Bahr-el-Ghazal, Lemaire n’a pas manqué de créer des postes pour garder le contact avec le district de l’Uele. Malgré quelques combats avec les Azande, la mission ne rencontre pas d’opposition sur son chemin. En février 1905, Lemaire remet son commandement à Paulis et rentre en Belgique par la voie du Nil. En janvier 1906 le Roi lui confie la direction d'une mission belge qui, conjointement avec une mission britannique, doit fixer la frontière le long du 30ème méridien. A la veille de la date fixée pour le départ (janvier 1907), Lemaire est déchargé de la mission à la suite d'accusations qui mettent en question l'attitude qu'il avait eue envers des soldats de l'expédition du Bahr-el-Ghazal. Pour pouvoir se défendre, Lemaire donne sa démission d'agent de l'Etat en mars 1907 et obtient sa mise à la retraite de l'armée avec le grade de capitaine-commandant. En 1920, lorsque le ministre des Colonies Franck crée l’École coloniale supérieure à Anvers, il accepte d’en prendre la direction. Il décède à Bruxelles (Belgique), le 21 janvier 1926
Sources : COUTTENIER M., « De reddende leugen. De tekstuele en museale representatie van de expeditie Charles Lemaire 1898-1900 », in Feit & Fictie. Tijdschrift voor de geschiedenis van de representatie, 5, no. 4, 2003, p. 50-66 ; LAUDE N., « Lemaire (Charles-François-Alexandre), in : Biographie coloniale belge, t. II, Bruxelles, Institut royal colonial belge, 1951, col. 603-608 ; JANSSENS E. ET CATEAUX A., Les Belges au Congo. Notices biographiques, t. I, Anvers, 1908, p.274-308.

Trouvé dans 21 Collections et/ou documents:

Fonds Lemaire, Charles

 Fonds
Identifiant: HA.01.0181
Présentation du contenu Correspondance: Lettres de Célestin Hecq, commissaire de District, adressées au commandant Lemaire (1898-1899), Correspondance avec l’agence de presse Reuters de Londres, Deux documents dactylographiés, avec corrections dans le texte, concernant l’expédition scientifique belge au Katanga rédigés par Lemaire et destinés à être publiés en anglais par l’agence de presse Reuters (1901); Premier séjour au Congo (décembre 1889-septembre 1893): Carnets de route (13 novembre 1889-28 mai 1893) et...
Dates: Majeure partie des documents trouvés entre 1889 - 1918

Lettre entrante de Léopold II, masse: 1893 mars

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.223
Présentation du contenu Mécontentement du roi quant à l'action des agents et de l'administration du Congo. Laisser aller général: changement du service du vapeurs par Lemaire à l'Equateur. Fivé fait partir le Stanley à contre temps. Etablir un système plus sévère (primes et amendes). P.S.: les lettres de Mr De Bruyne et Lippens ne doivent pas être divulguées.
Dates: Majeure partie des documents trouvés en 1893 mars

Minute d'un rapport à Edmond van Eetvelde, masse: [oct. 1891]

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.115
Présentation du contenu Retour de Wahis à Léopoldville après son voyage dans le Haut-Congo. Situation générale satisfaisante. Il faut quitter les rives du fleuve et des rivières et pénétrer à l'intérieur des terres. Des expéditions seront formées dès que l'instruction des troupes et l'assistance entre commissaires de district seront suffisantes. Wahis a fait envoyer par Baert des hommes à l'Equateur pour renforcer une expédition devant être menée par Lemaire. Griefs contre Van Kerckhoven qui a "une réputation de...
Dates: Majeure partie des documents trouvés en [oct. 1891]