Passer au contenu principal

Van Iseghem, André

 Personne

Dates

  • Existence: 1865 - 1944

Biography

Né à Gand (Belgique), le 6 octobre 1865, André Van Iseghem est docteur en droit de l’université de Gand. Avocat au barreau de Bruxelles, il débarque pour le première fois au Congo en juin 1896 en tant que secrétaire d’Albert Thys. Il assiste à l'inauguration du tronçon Matadi-Tumba du Chemin de fer du Congo, en construction à travers la région des Cataractes, puis voyage à travers le Bas-Congo (et à Brazzaville). Il séjourne en Afrique jusqu’en octobre de la même année. Actif dans les cercles coloniaux en Belgique, il est membre du Comité d'action pour l'oeuvre nationale africaine et collabore à la rédaction du journal Le Congo Belge. C’est en qualité de correspondant de ce journal qu’il assiste à l’inauguration du chemin de fer en 1898-1899. Van Iseghem entre au service de la colonie après la reprise du Congo par la Belgique. De septembre 1910 à juin 1912, il occupe les fonctions de secrétaire général du vicegouvernement général puis du directeur du service « justice » du vice-gouvernement général à Élisabethville. De février 1913 à janvier 1915, il est commissaire de district de 1ère classe dans le HautLuapula et juge suppléant au tribunal de 1ère instance du chef-lieu. Durant son troisième terme, qui a lieu de février 1916 à mars 1919, il reprend ses fonctions dans le district du Haut-Luapala. Il démissionne de la carrière coloniale en 1921 et se consacre à son poste de secrétaire général de la Société belge d’Etudes coloniales jusqu’en 1931, date à laquelle les attributions de cette société sont transférées à l’Institut royal colonial belge. Il est également administrateur de quelques sociétés coloniales d'exploitation ferroviaire ou minière. Membre de la Conférence de droit maritime et colonial du barreau bruxellois ainsi que de l' Association des écrivains et artistes coloniaux de Belgique, il reste très actif dans les cercles coloniaux jusqu’à son décès à Bruxelles (Belgique), le 16 novembre 1944
JADOT J.-M., « Iseghem (Van) (André-Charles-Napoléon), in : Biographie coloniale belge, t.V, Bruxelles, Académie royale des sciences coloniales, 1958, col.464-468 ; Le Mouvement Géographique, 1896, p.272-273 ; VAN SCHUYLENBERGH P., sous la direction de MARECHAL Ph., La mémoire des Belges en Afrique centrale. Inventaire des archives historiques privées du Musée royal de l’Afrique centrale de 1858 à nos jours, Inventaire des archives historiques, vol. 8, Tervuren, Musée royal de l’Afrique centrale, 1997, p.103.

Trouvé dans 2 Collections et/ou documents:

Fonds Van Iseghem, André

 Fonds
Identifiant: HA.01.0036
Présentation du contenu Documents relatifs à l'inauguration du tronçon de chemin de fer Matadi-Léopoldville (Matadi-Tumba)(1896) ; Documents relatifs au voyage de Van Iseghem à la côte occidentale d'Afrique et en Angola (1898); Correspondance privée : Lettres échangées avec Dewulf (au sujet du retour des Congolais après l'Exposition de Tervueren en 1897, les opérations contre les Afroarabes, la révolte tetela, les mhadistes, la Société Anonyme Belge pour le Commerce dans le Haut-Congo (SAB) et la Nieuwe Afrikaansche...
Dates: Majeure partie des documents trouvés entre 1896 - 1944