Passer au contenu principal

Bunge, Edouard

 Personne

Dates

  • Existence: 1851 - 1927

Biography

Né à Anvers (Belgique), le 16 octobre 1851, Édouard Bunge est le fils de Charles-Gustave Bunge, commercant hollandais établi à Anvers. En 1875, il devient associé de la firme commerciale de son père, la Maison Bunge, dont il oriente progressivement l’activité vers l'Amérique du Nord et du Sud. Il crée d’ailleurs une filiale à Buenos Aires, la Maison Bunge et Born en 1884. Encouragé par Léopold II, il fonde la Compagnie royale belgo-argentine, ancêtre de la Compagnie maritime belge. Il participe à l’établissement de l’ÉIC à partir de 1890 en apportant son aide financière à Léopold II. Conseiller et collaborateur du Souverain dans les échanges commerciaux entre la Belgique et l'ÉIC, il parvient à faire d’Anvers une rivale de Londres dans le commerce de caoutchouc et d’ivoire. En 1909, Édouard Bunge est élu président de la section coloniale de la Chambre de commerce d’Anvers. Il étend progressivement son activité coloniale à l'Afrique équatoriale française et l'Extrême-orient. À l’instigation du ministre des Colonies Franck, il établit les fondations de la Compagnie Cotonnière Congolaise en 1920. Il décède à Eeckeren (Belgique) en 1927.
VAN DER STRAETEN E., « Bunge (Édouard-Gustave) » , in : Biographie coloniale belge, Institut Royal Colonial Belge, t.1, Bruxelles, 1948, col. 180-183 ; KURGAN G., MONTENS V. et JAUMAIN S. (dir.), Dictionnaire des patrons de Belgique. Les hommes, les entreprises, les réseaux, Bruxelles, De Boeck, 1996, p. 80 ; Le Journal du Congo, 17 février 1912 ; Le Mouvement Géographique, 1906, p.550.

Trouvé dans 2 Collections et/ou documents: