Passer au contenu principal

Vervloet, Jean (Antoine Gustave)

 Personne

Dates

  • Existence: 1873 - 1953

Biographie

Jean Antoine Gustave Vervloet est né le 10 novembre 1873 à Saint-Josse-ten-Noode (Belgique). C’est en juin 1900 qu’il entre au service de l’État indépendant du Congo, en qualité de sous-lieutenant de la Force publique. À son arrivée, il est envoyé dans le Haut-Ituri et désigné pour prendre le commandement du poste de Kilo. Nommé lieutenant en août 1901, il cumule cette fonction avec le commandement de la compagnie du Haut-Ituri de mai 1901 à février 1902. En mars 1902, il est chargé de commander le poste de Mahagi puis reprend le poste de commandant du territoire du Lac Albert en août 1902. En octobre de la même année, il est détaché au Kivu. Il se voit confier le commandement de la station de Luvungi. Il rentre en Europe en septembre 1903, non sans avoir été promu capitaine quelques temps auparavant. Il revient en terre d’Afrique en février 1904, en tant qu’adjoint supérieur de 2ème classe. Il est attaché aux territoires de la Ruzizi-Kivu et désigné chef de la zone de la Rutchuru-Beni. Il y organise les transports et les services administratifs, et entreprend diverses reconnaissances de la région. Son terme achevé en décembre 1906, il rentre en Europe en mars 1907. Mais il n’arrête pas pour autant ses activités coloniales : membre du comité central de la Société belge d'études coloniales, du Comité spécial du Katanga et secrétaire de la section de vulgarisation du Cercle Africain, il donne des conférences et publie nombre d’articles et d'études. Il est de retour en Afrique de 1911 à 1914, en tant que directeur régional des districts de l'Uele, de Stanleyville, de l'Aruwimi et de l'Ubangi pour la Société commerciale et minière du Congo (COMINIERE). En 1914, il est nommé commandant au 9ème régiment de ligne. Après la guerre, il est nommé major et délégué militaire auprès du ministre des Chemins de Fer (1920). Il fonde les Journées Coloniales de Belgique en 1920 et participe en 1928 à la création de l'Association des Vétérans Coloniaux, dont il est le vice-président jusqu’à sa mort. Il décède en septembre 1953.
Sources : JANSSENS E. et CATEAUX A., Les Belges au Congo. Notices biographiques, t.II, Anvers, 1908, p.499-505 ; Rubrique nécrologique, in : Revue congolaise illustrée, novembre 1953, p. 3-4 et janvier 1954, p. 7 ; VAN SCHUYLENBERGH P., sous la direction de MARECHAL Ph., La mémoire des Belges en Afrique centrale. Inventaire des archives historiques privées du Musée royal de l’Afrique centrale de 1858 à nos jours, Inventaire des archives historiques, vol. 8, Tervuren, Musée royal de l’Afrique centrale, 1997, p. 113-114.

Trouvé dans 2 Collections et/ou documents:

Fonds Vervloet, Gustave

 Fonds
Identifiant: HA.01.0129
Présentation du contenu Neuf carnets de route consacrés au premier terme de Vervloet (30 avril 1900-11 septembre 1903) : Relation du voyage, Compte rendu du séjour, Inventaires, Copie de lettres, Croquis (Ituri, relais installés et à installer), Description de ses reconnaissances géographiques, Liste des officiers de la Force publique, Renseignements divers (recettes culinaires, saisons et récoltes à Mahagi, état d'avancement des travaux du Chemin de fer Congo-Nil, devenu ensuite Chemin de fer du Congo supérieur aux...
Dates: Majeure partie des documents trouvés entre 1894 - 1951