Passer au contenu principal

Kagame, Alexis

 Personne

Dates

  • Existence: 1912 - 1981

Biographie

Alexis Kagame est né le 15 mai 1912, à Kiyanza, au Nord du Rwanda. Fils de Bitahurwina, il appartient au clan des Basinga et au lignage des Bahabwa. Formé au petit séminaire de Kabgayi, puis au grand séminaire de Nyakibanda, Alexis Kagame est ordonné prêtre diocésain en 1941.

Durant sa formation et même après, il se passionne pour les traditions orales du Rwanda dont il tire plusieurs ouvrages et dirige simultanément la rédaction du périodique catholique "Kinyamateka".

Il s'inscrit en 1952 à l'Université pontificale grégorienne de Rome où il entame des études doctorales en philosophie. Sa thèse consacrée à "La philosophie bantu-rwandaise de l'Être" est brillamment soutenue en 1956.

Pendant les troubles de 1959, il est placé en résidence surveillée par l'administration tutélaire belge en raison de sa proximité avec la monarchie rwandaise et les milieux de la cour.

En 1963, il devient professeur à l'Université nationale du Rwanda et dispense, en même temps, des cours au grand séminaire de Nyakibanda.

Il meurt en décembre 1981.

Élevé vers la fin de sa vie à la dignité de "prélat d'honneur", Mgr Alexis Kagame est l'oncle de Louise Mushikiwabo, la secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie et l'ancienne ministre des Affaires etrangères du Rwanda.
Auteur : Dantès Singiza
Sources : VIDAL Claudine, "Sociologie des passions : Rwanda, Côte d’Ivoire", Paris, Karthala, 1991, p. 45-61 ; NYAGAHENE Antoine, "Histoire et peuplement. Ethnies, clans et lignages dans le Rwanda ancien et contemporain", Thèse de doctorat en histoire, Paris, Université Paris VII – Dénis Diderot, Presses universitaires du Septentrion, 1997, p. 47-53 ; NKAKA Raphaël, "L’emprise d’une logique raciale sur la société rwandaise, 1894-1994", Thèse de doctorat en histoire, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, 2013, p. 56-57; Harroy Jean-Pierre, "Rwanda: De la féodalité à la démocratie 1955-1962", Bruxelles, Hayez, 1984, p. 145; Mushikiwabo Louise et Kramer Kack, "Rwanda means the Universe: A natives memoir of blood and bloodlines", St. Martins Press, NY, 2006, p. 146-147; Delmas Léon, "Généalogies de la noblesse (les Batutsi) du Ruanda", Kabgayi, Vicariat apostolique du Ruanda, 1950, p. 170.