Passer au contenu principal

Coquilhat, Camille

 Personne

Dates

  • Existence: 1853 - 1891

Biographie

Camille Coquilhat est né à Liège le 15 octobre 1853. Sous-lieutenant de l’armée belge, il est engagé en juillet 1882 par l’Association internationale africaine pour rejoindre l’expédition Stanley dans le Haut-Congo. Au cours de cette mission, il fonde la station d’Équateurville avec le lieutenant Alphonse Vangele (en décembre 1883) et administre le poste bangala d’Iboko (de mai 1884 à août 1895 et d’avril à décembre1886). Il est ensuite nommé administrateur général du département de l’Intérieur de l’ÉIC, poste qu’il occupe d’août 1888 à mars 1890. À ce titre, il participe à la préparation de la Conférence antiesclavagiste de 1899 et à l’élaboration du décret du 17 août 1889 assurant à l’État le monopole de la récolte d’ivoire et de caoutchouc. Afin de faire appliquer ce texte, il s’embarque une troisième fois à Boma où il remplace Camille Janssen à la tête de l’État léopoldien d’avril 1890 à mars 1891. Il décède à Boma en mars 1891
ENGELS A., « Camille Coquilhat », dans Biographie coloniale belge, t. I, Bruxelles, Institut royal colonial belge, 1948, col. 250-260.

Trouvé dans 12 Collections et/ou documents:

Copie de la circulaire A.VI.60 de l'inspécteur d'Etat faisant fonction gouverneur général, Camille Coquilhat à tous les commissaires de districts du Haut-Congo, masse: 1890 nov.

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.168
Présentation du contenu Mise au point de l'interprétation abusive du décret du 17octobre1889. L'exploitation commerciale seule est visée dans le décret et non l'usage domestique de caoutchouc. Le caoutchouc ne peut être exploté par les indigènes dans le district de l'Equateur pour des Européens n'ayant pas obtenu de concessions. Relever les contraventions au décret et fixer sur les terres de l'Etat les limites des zones de croissance du caoutchouc.
Dates: Majeure partie des documents trouvés en 1890 nov.

Copie de la circulaire D.VI.1 du vice-gouverneur général faisant fonction gouverneur général, Camille Coquilhat, concernant les différences d'interprtations du décret du 17/10/1889, entre le département des Finances et le Gouvernement Local, masse: 1891 mars

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.170
Présentation du contenu Publication d'un extrait de la lettre de l'administrateur général du département des Finances. Le décret concerne l'exploitation des produits végétaux et non l'achat de ceux-ci. Si l'acheteur a incité l'indigène à exploiter le caoutchouc, il est en contravention avec la loi, mais on ne peut empêcher les maisons de commerce d'acheter du caoutchouc. Favoriser le commerce: établissements d'un droit d'entrée et d'un droit de sortie sur les marchandises. Il faut une délimitation précise des terres...
Dates: Majeure partie des documents trouvés en 1891 mars

Copie d'instructions de l' inspecteur d'état faisant fonction gouverneur général, Camille Coquilhat, complémentaire à l'application du décret du 17 octobre 1889, suite aux circulaires du 6 décembre 1889 et 11 novembre 1890, masse: 1890 nov.

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.169
Présentation du contenu Les commerçants initiant les indigènes à la culture et à la récolte du caoutchouc et des autres produits végétaux dans des régions où l'exploitation n'avait pas lieu au 17 octobre0/1889, sont soumis aux conditions du décret et doivent demander des concessions
Dates: Majeure partie des documents trouvés en 1890 nov.

Copie du décret donné à Bruxelles le 17 octobre 1889 par Léopold II, concernant l'exploîtation du caoutchouc, de la gomme copale et des autres produits végétaux dans les terres faisant partie du domaine de l'Etat (zone Bolobo-Aruwimi) où ils ne sont pas exploités par les indigènes, masse: 1889 oct.

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.166
Présentation du contenu L'exploitation sur les terres de l'Etat est autorisée dans les concessions données par l'administrateur général du département des Finances moyennant redevance à l'Etat. L'exploitation illégale des produits est punissable d'amende et les biens récoltés seront confisqués
Dates: Majeure partie des documents trouvés en 1889 oct.

Lettre d'Edmond van Eetvelde à Léopold II, avec réponse de Léopold II sur la même lettre, masse: 1890 août

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.134
Présentation du contenu Autorité nécessaire de Van Kerckhoven sur Roget, mais prudence vis-à-vis de Vangele qui a autant d'ancienneté que le chef d'expédition. Réponse du roi: Ecrire un mot d'encouragement à Roget, de sorte qu'il accomplisse sa mission. Van Kerckhoven sera inspecteur d'état et aura plein pouvoir. Encourager aussi Coquilhat.
Dates: Majeure partie des documents trouvés en 1890 août

Lettre entrante de Camille Coquilhat, masse: 1890 oct.

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.39
Présentation du contenu Eloge de Wahis. Remerciements pour l'intérêt qu'il lui porte. Difficultés pratiques au Congo: aide insuffisante. Recommandation de Charles Liebrechts. Amitiés au major Ernest Cambier
Dates: Majeure partie des documents trouvés en 1890 oct.

Lettre entrante de Henri Timmermans , masse: 1891 oct.

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.193
Présentation du contenu Allusion à la mort de Coquilhat et à la tournée d'inspection de Théophile Wahis. Les indigènes, avec l'intelligence et l'esprit d'assimilation que leur reconnaît Wahis deviendront pour lui de précieux adjuvents. Considérations familiales. Rencontre du générale Van der Smissen. Aperçu de la politique européenne: Belgique, Angleterre, France (affaire Boulanger), famine en Russie, avènement de Cronstadt.
Dates: Majeure partie des documents trouvés en 1891 oct.

Minute d'un rapport à [Edmond van Eetvelde], masse: 1891 avr.

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.81
Présentation du contenu Réception du télégramme de van Eetvelde annonçant la prise de direction des affaires par le comité exécutif. Nouvelle du décès de Camille Coquilhat apprise par Wahis en route pour Boma. A son arrivée à Boma, résolution de nombreuses questions et décisions concernant l'hygiène. Rencontre du provicaire apostolique Ferdinand Huberlant. Oeuvre missionnaire à encourager. Voyage à Léopoldville projeté dans le courant de juillet.
Dates: Majeure partie des documents trouvés en 1891 avr.

Note au roi Léopold II, 1890

 Pièce
Identifiant: HA.01.0202.34
Présentation du contenu Le courrier de début août envoyé par la malle portugaise n'est pas arrivé. Wahis ne possède pas de copie de la lettre du roi à Camille Coquilhat envoyée début août. Répons du roi sur la même lettre : ouvrir la lettre à Coquilhat et en faire copie.
Dates: 1890