Passer au contenu principal Passer à la recherche Passer aux résultats

Affaires indigènes et Main-d’œuvre . A.I.M.O.

 Personne morale

Historique

Le service de l'Affaires Indigènes et Main d'oeuvre est un service administratif du gouvernement général. Les rapports A.I.M.O. (Affaires indigènes et Main-d’œuvre) étaient rédigés par les agents territoriaux et conservés sur place, au poste de territoire. Ils rendaient compte de la gestion et de la situation du territoire.
Sources : SANDERSON, J.-P., La démographie du Congo sous la colonisation belge, Thèse de doctorat Université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, 2010.

Trouvé dans 2 Collections et/ou documents:

Fonds Affaires indigènes et Main-d’œuvre (partie ethnographie)

 Fonds
Identifiant: EA.0.0
Résumé Etudes historiques des différentes ethnies et chefferies congolaises classées par territoire et district (Stanleyville, Kibali-Ituri, Kwilu, Kwango, LéopoldII, Moyen-Congo, Bas-Congo, Haut-Katanga, Kasaï, Sankuru, Lulua, Kabinda, Lualaba, Tanganika, et Haut-Lomani) ; Enquêtes et rapports d’enquêtes sur certaines de ces ethnies et chefferies congolaises.

Fonds Affaires indigènes et Main-d’œuvre (partie histoire)

 Fonds
Identifiant: HA.02.0006
Résumé Note intitulée ‘Historiques du poste de Medje’ (district de l’Uele-Nepoko, province orientale) par l’administrateur territorial De Schampheleer (1929) ; Lettre de Wellington Furlong datée du 21 juillet 1931 et copie de la lettre de 1911 de Dorothy Stanley à Matibu (souvenirs Stanley) ; Note dactylographiée sur la campagne arabe de S. Lauwers (1940) ; Historique du poste d’Amadi (District de l’Uele) par A.T. Van Zuylen (1924) ; Historique du poste de Poko (District de l’Uele) par...